Banque
- 662 vues -

Pourquoi les banques baissent-elles de nouveau les taux de crédit immobilier ?

Il est temps ou jamais de faire un pret immobilier si vous avez un projet en bonne et due forme tout préparé ! En effet, la baisse des taux de crédit immobilier a été annoncée. Les ambitions des banques créent ainsi des opportunités intéressantes pour les investisseurs. Avec un financement à 2,20% sur 20 ans en moyenne en février 2016, les taux de crédit immobilier sont descendus plus bas qu’en mai 2015, 2,23% sur 20 ans. Une chance à saisir pour les candidats à l'achat immobilier, mais également pour les investisseurs déjà engagés qui peuvent envisager la renégociation de leur prêt. Un contexte financier favorable s’y ajoute : les établissements pouvant toujours financer leurs activités à faible coût grâce à la politique accommodante de la Banque centrale européenne (BCE).

Les banques à la manœuvre

En générale, le crédit immobilier constitue un produit d'appel pour susciter l’intérêt des clients potentiels. Dans la perspective d'une relance du marché immobilier grâce au nouveau prêt à taux zéro (PTZ), la demande devrait accroître, à réaliser les ambitions élevées des banques cette année. D'ailleurs, le Crédit Foncier anticipe la distribution de 163 milliards d'euros de crédits immobiliers hors rachats, en hausse de plus de 4% par rapport à l’année dernière. De l’autre côté, les taux d'intérêt des livrets bancaires sont au plus bas. Celui du Livret A est maintenu à 0,75%, or, la rémunération des plans épargne logement a fléchi à 1,5% au 1er février dernier. Mais encore, la rentabilité de l'assurance vie continue de chuter, à 2,30% en moyenne en 2015. Ce qui signifie que l'épargne influence peu un particulier au moment de choisir un établissement plutôt qu'un autre. A cet effet, il existe un conflit remarquable entre les enseignes sur le financement immobilier et les taux plus bas.

L'assurance de prêt, plus cruciale que le taux d'intérêt

Nous avons une preuve que les banques peuvent se montrer plus flexibles, et pas seulement avec les grands investisseurs. Cependant, le taux d'intérêt ne fait pas tout, surtout lorsqu’il se trouve ainsi faible, car plus il est bas et plus l'assurance du prêt est pesante. Les emprunteurs sont alors recommandés de négocier une délégation d'assurance afin d’obtenir une meilleure offre de la part de l'établissement prêteur. Si le dossier est déjà monté, il est toujours possible d’obtenir une délégation d'assurance durant la première année du prêt. A côté, la possibilité de transfert du prêt doit à l’occasion être évoquée avec le banquier. Ce dernier permet de conserver les mêmes conditions de prêt et de taux pour financer le prochain achat immobilier, et de se protéger face à une éventuelle remontée des taux à long terme. Enfin, profitez-en pour demander l’annulation les pénalités de remboursement anticipé.

Soumettez un commentaire relativement à notre post si vous voulez réagir.

Les news

  1. 15 Janv. 2021Quel mécanisme pour un investissement Girardin industriel ?46 vues
  2. 9 Août 2019Quels sont les frais quand on fait une donation à un enfant ?404 vues
  3. 16 Sept. 2018La loi Girardin industriel outremer : pour quel type d’investisseur ?915 vues
  4. 14 Sept. 2018Savez-vous ce que prépare le gouvernement avec la future loi PACTE ?570 vues
  5. 26 Août 2018Secret bancaire : échange automatique d’information depuis 2017 au Liechtenstein878 vues
  6. 20 Déc. 2017On vous parle de la défiscalisation, FCPI et FIP962 vues
  7. 30 Oct. 2017Ouvrir un compte bancaire offshore, comment s’y prendre ?843 vues
  8. 2 Sept. 2017Ouvrir un compte en quelques minutes grâce aux néo-banques1299 vues
  9. 15 Juil. 2017Gestion de patrimoine à Paris730 vues
  10. 14 Mai 2017Mais que se passe-t-il à la bnp ??958 vues
  11. 29 Mars 2017Faut-il faire confiance aux banques en ligne ?942 vues
  12. 2 Mars 2017Crédit en ligne : réponse immédiate !1054 vues
  13. 14 Oct. 2016Les qualités d’un contrat PERP750 vues
  14. 11 Oct. 2016Assurance-crédit immobilier : faut-il toujours jouer sur la concurrence ?902 vues