Banque
- 68 vues -

Qu’est-ce qu’un bon rendement locatif ?

Le rendement locatif reste un paramètre déterminant d’un projet d’investissement immobilier. Qu’est-ce qu’une bonne rentabilité locative ?

 Biens, Maison Achat, Immobilier, Financement, Maison

Zoom sur les paramètres déterminant le rendement locatif d’un bien

D’un point de vue général, une bonne rentabilité locative oscille entre 4 et 5 %. Différents paramètres influencent positivement ou négativement le rendement locatif d’un bien immobilier. En choisissant d’un appartement situé dans une ville dynamique et attrayante, il est possible d’obtenir un bon rendement locatif (entre 4 % et 5 %). Le taux sera encore plus élevé pour un logement implanté à proximité immédiate des commerces.

La fiscalité des revenus générés constitue également un paramètre à prendre en compte. Il faudra donc choisir un régime fiscal adapté à son activité. Plus concrètement, le poids fiscal des revenus fonciers est plus lourd par rapport aux bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Afin de bénéficier de cette fiscalité plus avantageuse, il convient d’investir avec le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP).

Les biens immobiliers destinés à la location ne se valent pas. On dit souvent que le neuf est plus rentable que l’ancien. C’est en partie vrai. Par contre, il existe des points à clarifier. Premièrement, les maisons classées anciennes s’achètent environ 15 % moins cher que les biens neufs. En revanche, des travaux de remise en état sont souvent nécessaires pour mettre en location un appartement ancien.

Rentabilité brute et rentabilité nette : deux notions à ne pas confondre !

Le rendement locatif brut et le rendement net sont deux éléments différents. Il existe des outils en ligne permettant de déterminer ces deux notions. Il ne faut pas hésiter à les utiliser pour garantir la réussite de son projet d’investissement immobilier locatif. Plus d’informations complémentaires ici.

Le calcul de la rentabilité annuelle brute d’un bien immobilier reste simple. Il suffit de multiplier le loyer par 12, et de diviser le résultat par le coût d’acquisition. Il ne reste plus qu’à multiplier par 100 pour obtenir un taux en %.

La rentabilité nette d’un investissement locatif s’obtient en soustrayant les charges d’exploitation au revenu locatif. Il faudra ensuite diviser le résultat par le coût d’acquisition, et le multiplier par 100.
 

Soumettez un commentaire relativement à notre post si vous voulez réagir.

Les news

  1. 31 Août 2021Démembrement de propriété : principe et intérêt74 vues
  2. 26 Août 2021Zoom sur la fiscalité du LMNP85 vues
  3. 15 Août 2021Quelles sont les caractéristiques de la LMNP ?50 vues
  4. 15 Janv. 2021Quel mécanisme pour un investissement Girardin industriel ?189 vues
  5. 9 Août 2019Quels sont les frais quand on fait une donation à un enfant ?540 vues
  6. 16 Sept. 2018La loi Girardin industriel outremer : pour quel type d’investisseur ?1072 vues
  7. 14 Sept. 2018Savez-vous ce que prépare le gouvernement avec la future loi PACTE ?694 vues
  8. 26 Août 2018Secret bancaire : échange automatique d’information depuis 2017 au Liechtenstein1039 vues
  9. 20 Déc. 2017On vous parle de la défiscalisation, FCPI et FIP1095 vues
  10. 30 Oct. 2017Ouvrir un compte bancaire offshore, comment s’y prendre ?1006 vues
  11. 2 Sept. 2017Ouvrir un compte en quelques minutes grâce aux néo-banques1449 vues
  12. 15 Juil. 2017Gestion de patrimoine à Paris864 vues
  13. 14 Mai 2017Mais que se passe-t-il à la bnp ??1130 vues
  14. 29 Mars 2017Faut-il faire confiance aux banques en ligne ?1086 vues